Rechercher
  • Vincent

LA NUTRITION : PRINCIPES DE BASE

Manger sainement : quel est l’objectif ?

Tout comme, malheureusement, la plupart des gens associent le sport à un besoin essentiellement esthétique, la plupart des gens associent également l’alimentation saine au désir, globalement, d’être plus beau. (Je parle de manière générale, au-delà du CrossFit qui est une niche assez saine).

Selon moi, ni le sport ni l’alimentation ne devraient avoir pour objectif premier l’apparence, qui ne devrait être considérée que comme un bonus collatéral.

La nutrition, tout comme le sport, sont essentiellement une manière d’optimiser sa forme et sa santé, tout simplement.

Avoir le bon objectif en tête est nécessaire, car l’ambition conditionne la méthode de manière fondamentale : si l’objectif est d’être « mince », les gens se tournent bêtement vers des « régimes » orientés court-termes dont on sait qu’ils font généralement plus de mal que de bien. Si l’objectif est d’« être en forme et en bonne santé», on s’ouvre alors à une perspective beaucoup plus saine et orientée long-terme.

De la même manière, si l’objectif est d’« avoir des gros bras » plutôt que d’ « être en forme et en bonne santé », on se dirige exactement vers le même genre d’erreurs.

Alimentation, forme et santé

Prenons un exemple flagrant : si vous abusez sur la nourriture et la boisson un soir, le lendemain, vous ne vous sentez pas en forme, c’est évident pour tout le monde.

Ce principe est complètement généralisable et ne concerne pas que les gros excès : moins on mange sainement, moins on est en forme. Et surtout, à l’inverse : plus on mange sainement, plus on est en forme.

Cette notion extrêmement basique échappe au plus grand nombre pour une raison très simple : quand on n’a jamais vraiment mangé sainement dans sa vie, on ne sait en fait même pas ce que veut dire être en forme. Se lever tôt et sans réveil, se sentir plein d’énergie, de bonne humeur et déterminé tout au long de la journée.

Bien entendu, l’alimentation n’est pas la seule responsable de votre forme ni de votre humeur, mais elle y contribue de manière importante.

Sur le très court terme (ressenti du jour au lendemain), l’alimentation influence votre forme, sur le long terme (au cours de votre vie) l’alimentation influence votre santé.

Tout comme certains fumeurs meurent de vieillesse après une vie en pleine santé, j’imagine qu’on verra sans doute quelques centenaires nourris au burger king toute leur vie. Mais de la même manière et sans doute dans des proportions comparables, manger sainement, tout comme ne pas fumer, vous permettra de réduire considérablement le risque de développer certaines maladies.

Qui croire en matière de nutrition ?

La nutrition est un domaine ou des « savants » très diplômés contredisent en permanence d’autres savants tout aussi diplômés. Dans ce domaine manifestement plus guidé par des « modes » que par des consensus scientifiques, il est difficile de se faire une idée de ce qui peut être bon ou pas pour vous.

Pourtant, la nutrition est belle et bien une science. Mais comme tout ce qui touche au vivant et au corps humain, c’est une science complexe. Nous n’avons encore que peu conscience de tous les paramètres à prendre en compte, de toutes les imbrications, actions et conséquences de telle ou telle manière de s’alimenter. Aussi, les régimes alimentaires théoriques qui ont pu être établis jusque-là sont finalement souvent basées sur des hypothèses qui sont au mieux incomplètes, au pire hasardeuses voire néfastes.

Quelques principes de base

On nous demande régulièrement des conseils en matière de nutrition. Plutôt que de se fier à des pseudo-sciences fragiles, il est largement préférable de se contenter d’un solide bon sens et de vérités générales basiques. Les meilleurs conseils en matière de nutrition sont probablement les plus simples :

- Privilégiez autant que possible les produits non transformés

- Evitez autant que possibles les produits industriels

- Passez vous de ce que vous digérez mal

- Mangez à votre faim, ni plus ni moins ; ne soyez l’esclave ni de privation, ni à l’inverse de vos pulsions

- Variez autant que possible les aliments (tout comme au CrossFit on varie les exercices)

- Qu’on soit sportif ou non, on peut tout à fait se passer de viande (et il n’est d’ailleurs pas impossible que ce soit préférable)

- Pensez sur le long terme et pas sur « préparer l’été » / summer body etc

- D’un point vu plus éthique : soyez bien conscients que ce que vous achetez et mangez a un impact très direct sur la nature et les animaux et qu’un consommateur est donc toujours acteur par ses choix.

- Enfin, laissez vous vivre et accordez-vous des excès occasionnels. Une bonne taule de temps en temps ne vous tueras pas :p

Bonne soirée à tous,

Vincent

22 vues

Posts récents

Voir tout