Rechercher
  • Vincent

L’importance de la mobilité dans le CrossFit

La mobilité est souvent la grande oubliée des pratiquants de CrossFit et de sport en général.

Pourtant c’est une erreur, car au-delà d’un gain de souplesse et forcément d’aptitudes aux entraînements, elle protège des éventuelles blessures.


C’est vrai que lorsqu’on est plutôt jeune, le corps a tendance à récupérer rapidement. Cependant, au fil des années, même les mouvements de base comme les accroupissements et les fentes peuvent devenir laborieux, et c’est là que le travail de mobilité fait toute la différence pour éviter une raideur qui handicaperait nos performances.


Mobilité : de quoi parle-t-on?


En quelques mots, la mobilité fait référence à notre capacité à nous déplacer librement sans stress avec le corps. Notre flexibilité dépend de l’amplitude des mouvements de nos muscles. Les deux ne sont pas identiques, mais ne s’excluent pas mutuellement. Une bonne mobilité peut favoriser votre flexibilité et vice versa.


La mobilité est donc avant tout un excellent moyen de mieux connaître son corps et d’auto-traiter ses douleurs ou ses gênes. Plus on apprendra à écouter son corps, plus on limitera ses blessures.

En effet, l’entraînement à la mobilité peut améliorer l’amplitude des mouvements, de nos articulations et de nos muscles. Il peut aider à améliorer notre posture. La mobilité peut soulager les douleurs quotidiennes et améliorer notre conscience corporelle.


La mobilité au service de la performance


Comme vous l’aurez compris, l’entraînement de la mobilité doit faire partie intégrante de ta routine sportive. Les exercices de mobilité ne vont pas uniquement améliorer tes mouvements. Mais ils sont aussi essentiels pour la bonne exécution des mouvements de force tels que le squat ou le deadlift.

Si vous travaillez en amplitude de mouvement, plus de fibres musculaires seront sollicitées et votre musculature en général sera mieux entraînée. Votre entraînement sera donc plus efficace et performant.


La mobilité au service de la santé et de la prévention des blessures


La mobilité est donc un aspect crucial de l’entraînement sportif et plus généralement de la santé. Si le sportif n’est pas en mesure d’effectuer un mouvement correctement en raison d’un manque d’amplitude ou une gêne à une articulation, il s’expose déjà à un risque accru de blessure avant même d’essayer de prendre un poids et de charger cette amplitude de mouvement.


Mobilité : quand la pratiquer ?


Les exercices de mobilité peuvent être intégrés dans l’échauffement avant un WOD. Il s’agit d’une très bonne façon de préparer le corps avant l’entraînement. Après l’entraînement, consacrer un temps d’environ 15 minutes à des exercices de mobilité et de stretching : ce sera essentiel pour réaliser les exercices avec des postures de qualité et ainsi gagner en qualité d’entraînement.


Introduire une séance de mobilité dans l’entraînement n’est donc absolument pas une perte de temps, et vous sentirez la différence aussi bien en termes de souplesse que de récupération.

Des applications sont disponibles comme GoWod ou RomWod pour vous aider et vous guider dans ces exercices de mobilité.

Combiné à cela, vous pouvez également pratiquer des massages avec balle, rouleau de massage ou automassages.


Alors avant de prendre toutes sortes de boissons pour favoriser la récupération comme les BCAA, revenez à l’essentiel et pratiquez la mobilité !


PS : Chez CrossFit Hiringa nous proposons également des cours de Pilates, qui vous feront le plus grand bien et vous aiderons considérablement sur votre mobilité.


45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

« CONSTANTLY TRY AND LEARN NEW SPORTS »

Une des raisons de l’efficacité de la méthode CrossFit et aussi de son succès mondial, est très probablement que son fondateur, Greg Glassman, a toujours cherché à avoir une approche scientifique de l